Votre Certificat PEB à Bruxelles à partir de 75€ au 0474/30.12.83

Le PEB avec b-peb.be

Documents à fournir

Afin d’obtenir le meilleur certificat possible, nous vous conseillons de rassembler le maximum de preuves qui permettront de valoriser au mieux votre certificat énergétique.

                                1. Les plans de l’habitation
                                2. Un certificat PEB antérieur
                                3. Une demande d’une prime et preuve d’attribution de la Région de Bruxelles-Capitale pour des travaux de rénovation.
                                4. La documentation technique des installations de chauffage réellement présentes (chaudière, boiler, sonde extérieur,…)
                                5. Des documents complets établis dans le cadre d’une demande de réduction d’impôt suite à la réalisation de travaux économiseurs d’énergie (y compris les attestations datées et signées établies par l’entrepreneur qui a réalisé les travaux)
                                6. Un dossier de chantier complet relatif à la construction de l’immeuble comprenant :
                                      1. Les originaux signés par l’entrepreneur des documents constituant le contrat d’entreprise (contrat d’entreprise, plans…)
                                      2. Le décompte final de la réalisation des travaux montrant dans quelle mesure le contrat a été respecté avec les factures acquittées pour le montant total
                                7. Une attestation de certaines caractéristiques influençant les performances thermiques du bâtiment, signée par l’architecte auteur du projet ayant réalisé les documents contractuels d’entreprise et contrôlé le chantier
                                8. Un permis d’urbanisme (uniquement pour montrer la date de réalisation de certains travaux)
                                9. Les factures originales acquittées de l'entrepreneur ayant réalisé des travaux dans l’immeuble.
                                10. Un dossier photographique permettant d’identifier le bâtiment, la paroi concernée, la présence, le type et éventuellement l’épaisseur de l’isolant mis en œuvre ou la présence d’une lame d’air ou encore le type de paroi
                                11. Les données inscrites dans les certificats verts pour déterminer la production de cellules photovoltaïques
                                12. Les plaques signalétiques présentes sur les appareils de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire.
                                13. Une déclaration PAE relative au logement lui-même
                                14. Une attestation “Construire avec l’énergie”, postérieure à 2006, relatif au logement lui-même

                                 

                                Aucun de ces documents n’est nécessaire à l’élaboration du Certificat. Mais ils peuvent intervenir lors de la justification d’une “cote énergétique” plus favorable. Si vous ne possédez aucun de ces documents, et que vous souhaitez malgré tout valoriser des travaux que vous avez effectués. Il vous est toujours possible de procéder à des démontages qui permettront à notre expert de constater la présence d’un isolant, d’une lame d’air…